Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Section du PCF Pierre Bénite
  • : A pour objectif de faire connaître au public les activités et initiatives de la section du PCF qui rayonne sur le canton d'Irigny(69)
  • Contact

Archives

Articles Récents

  • Protestons auprès de l'A2
    Protestation contre l’absence de Pierre Laurent à l’émission du 22 mai sur France 2 Un exemple reçu J'ai téléphoné au 08 90 71 02 02 (bien reçue par un homme qui m'a donné l'adresse de Poitiers : TSA 67300 86 963 FUTUROSCOPE. AINSI QUE LE SITE DE FRANCE2)...
  • Ukraine : une interview intéressant de M. Maillard
    Ce Normalien agrégé d’allemand a été le Conseiller diplomatique du Général de Gaulle à l’Élysée de 1959 à 1964 – avec au menu Guerre d’Algérie, réconciliation franco-allemande, Construction européenne, crise de Cuba, poursuite de la décolonisation, etc....
  • Le 8 mai 1945 : le massacre de Sétif avec 45 000 morts !
    En Algérie il y a 69 ans, 8 mai 1945 : massacre colonial à Sétif Ce massacre, fera 45 000 victimes. N’oublions pas Rosa Moussaoui «C'était la fête à Sétif, la victoire contre le nazisme, on a entendu sonner les cloches et on nous a annoncé qu'on allait...
  • Crise au journal "Le Monde", 7 rédacteurs en chef sur 11 démissionnent ...
    Réaction de Jean Luc Mélenchon Depuis de nombreux mois, le journal « Le Monde » tient une ligne éditoriale à charge contre le Front de Gauche en général et contre moi en particulier. « Le Monde » fait de la politique engagée. À une entreprise méthodique...
  • Hollande en rajoute encore sur BFM !
    Hollande sur RMC/BFM TV : "Halte au massacre" (Pierre Laurent) Le Président de la République s'est livré ce matin sur RMC/BFM TV à un laborieux service après-vente de sa politique. Mais le pire, c'est qu'il en rajoute à chaque fois une couche, cette fois...
  • Les 5 de Roanne définitivement relaxés !
    En date du 23 avril 2014 Monsieur le Président de la Chambre des Appels Correctionnels de la Cour d'Appel de Lyon a ordonné la non admission de l'appelle du Procureur Général et cette ordonnance n’étant pas susceptible de voies de recours. Nos cinq camarades...
  • Ce dimanche, les nouveaux chiens de garde à la Télé
    Dimanche 04 Mai 2014 LCP 20h30 - 22h10 (Durée : 1h40) Les nouveaux chiens de garde Genre : Film documentaire ________________________________________ Pays : France - Date de sortie : 2011 ________________________________________ Réalisateur(s) : Gilles...
  • Alstom : la CGT réagit fortement !
    "On est sacrifié pour la finance" Entretien de l'Humanité avec Christian Garnier, représentant CGT au comité de groupe et délégué syndical central de la branche Transport d’Alstom. Comment avez-vous accueilli la nouvelle des tractations entre General...
  • Le cas Alstom ou les enjeux des européennes du 25 mai
    L’Europe libérale ne protège pas des rapaces de la finance La France perd son sang et ses dirigeants font des moulinets autour du thème du « redressement productif ». L’Europe est un sujet de dissertation, mais ne protège ni nos atouts industriels ou...
  • Première réaction au discours de Valls à l'Assemblée
    Manuel Valls est passé sur l'autre rive en assumant une politique de droite (Olivier Dartigolles) A la tribune de l'Assemblée nationale, le Premier ministre a répondu à la fronde de députés socialistes par quelques aménagements cosmétiques mais l'affront...

Peine De Mort

4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 07:45

Ils n'ont rien entendu !

 

La nouvelle équipe gouvernementale est mise en place. Par-delà les changements de personnes, finalement anecdotiques, on lit surtout la confirmation du cap eurolibéral.

 

Manuel Valls, premier communiquant
 
C’est à se demander si ce changement d’équipe n’a pas pour seul but de faire oublier les municipales. En choisissant Manuel Valls, outre le fait de le mouiller, François Hollande reprend en main sa communication, le nouveau titulaire de Matignon ayant été responsable de la communication de Matignon de 1997 à 2001 et ne gérant pas trop mal son image si on s’en fit aux sondages.
 
 
Une actualité chassant l’autre, les municipales sont presque oubliées. Lundi a été consacré au changement de premier ministre. Mardi à la passation et aux spéculations sur la future équipe. Mercredi et Jeudi à l’annonce des nouveaux ministres. Le premier conseil a lieu aujourd'hui, la nomination des secrétaires d’Etats et le discours de politique général dans les jours à venir. Que d'enfumage !
 
Pourtant, cette équipe n'est pas révolutionnaire. Les départs marquants sont limités aux Verts, Vincent Peillon et Pierre Moscovici. Et les nouvelles arrivées sont au nombre de deux : François Rebsamen et Ségolène Royal. Paradoxalement, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon prennent du galon, mais il est fort possible que cette montée en grade des deux principaux représentants de l’aile gauche du PS soit son chant du cygne. La nouvelle équipe est recentrée sur les proches du président, comme le montrent l’accession de Bernard Cazeneuve au ministère de l’intérieur, la nomination de Michel Sapin au budget ou le passage de relais entre Najat Vallaud-Belkacem et Stéphane Le Foll au porte-parolat du gouvernement.
 
Plus eurolibéral que jamais

 

Il y a la confirmation ferme du cap eurolibéral, confirmé dès lundi soir par le président qui associe baisse de la dépense publique et baisse des impôts pour les entreprises et les ménages, la promotion d’Arnaud Montebourg ne changera rien à cela puisque c’est Michel Sapin qui tiendra les clés du budget et l'affirmation de la volonté du gouvernement de communiquer pour tenter de faire passer la dure pillule de l'austérité. Car c’est seulement à cela que servira ce gouvernement en pilotage automatique sur la pensée économique néolibérale, et dont il ne faut rien espérer.

 
L’expérience de Manuel Valls (candidat le plus à droite de la primaire socialiste) en fait le candidat idéal pour défendre et essayer d’expliquer la ligne eurolibérale de son gouvernement. Mais il y a quelque chose de tragique à confier à Michel Sapin, dont l’échec est patent sur la question de l’emploi et qui n’a réussi qu’à discréditer sa parole en présentant l’action du gouvernement comme un succès, les comptes de la nation alors même que l’équipe au pouvoir n’arrive jamais à tenir ses objectifs. Qu’espérer d’un homme qui avait été le ministre du budget en 1992, dans une équipe qui n’avait pas hésité à envoyer un million de français au chômage pour défendre la valeur du franc !
 
Il n’y a donc strictement rien à attendre de cette nouvelle équipe. Si elle parvient à occuper l’actualité, elle n’a pas pour autre objectif réel que de faire de la communication.
 
 
En revanche, la ligne politique reste la même. Il sera donc essentiel de la sanctionner encore plus durement en mai aux Européennes et sans attendre en descendant dans la rue pour qu'elle se débouche les oreilles et se décide enfin à changer de cap politique !
Repost 0
Published by Front de Gauche Pierre Bénite - dans Divers actualité
commenter cet article
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 09:06

 

 

 

                                 
Repost 0
Published by Front de Gauche Pierre Bénite - dans Divers actualité
commenter cet article
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 08:31

 

r-DUFLOT-VALLS-large570

 

 

Si Manuel Valls espérait bénéficier d’un petit état de grâce, c’est raté. Le baromètre CSA pour « Les Echos » et Radio Classique a plutôt, pour lui, des allures de douche froide. Alors qu'il vient à peine de prendre ses fonctions, seuls 41% des Français disent lui faire « confiance » pour « affronter les principaux problèmes qui se posent au pays ». Ils sont plus nombreux, 47%, à ne pas lui faire confiance, tandis que 12% sont sans opinion.

 

Ce sondage a été effectué mardi, au lendemain de sa nomination par François Hollande et le jour de sa prise de fonction, et mercredi, le jour de l’annonce du gouvernement.

 

A 41%, Manuel Valls perd 4 points par rapport au mois précédent, mais il s’agissait alors de son « image » et non de sa cote de « confiance ». Il avait d’ailleurs perdu beaucoup de terrain au cours de ses quatre derniers mois au ministère de l’Intérieur.

 

Mais 41%, c’est aussi moins que son prédécesseur, Jean-Marc Ayrault, lorsqu’il s’était installé à Matignon, au tout début du quinquennat qui avait démarré, il est vrai au lendemain d’une victoire électorale, avec 56% de confiance (contre 31% d’opinions négatives). Au moment de quitter son poste, il était en revanche tombé à 22%.

 

Pour l’heure, François Hollande ne profite pas dans l’opinion du remplacement de Jean-Marc Ayrault par Manuel Valls. Quelques jours après le vote sanction des élections municipales, sa cote de confiance reste dramatiquement stable à 25%. Les avis défavorables à son égard augmentent même de 1 point, à 72%.

 

Cela confirme notre appréciation, la réponse de Hollande à la sévère claque des municipales n'est pas celle attendue par les électeurs de gauche.

 

Pis, dès hier à la télé Valls confirmait que sa politique serait dans la continuité de celle de son prédécessuer et faisait l'éloge des entreprises dont il faudrait continuer d'abaisser les charges. C'est une nouvelle fois le coût du travail qui est ciblé et notre protection sociale qui sera mise à mal.

 

Avec Sapin au budget ce gouvernement va poursuivre l'austérité voire même l'aggraver, ce qui nous conduira dans le mur tant du point de vue économique, sociale, démocratique que politique. La crise va s'aggraver dans tous domaines et risque de faire le lit de l'extrême droite fortement promotionnée dans les médias.

 

Les députés du Front de Gauche ont tout à fait raison de ne pas voter la confiance envers ce gouvernement !

 

Si la sanction des urnes n'est pas enttendue, alors il faut descendre dans la rue massivement pour se faire entendre et exiger enfin une vraie politique de gauche conforme aux attentes et espoirs de millions de français.

 

Participons nombreux à la marche nationale contre l'austérité le 12 avril à Paris


Repost 0
Published by Front de Gauche Pierre Bénite - dans Divers actualité
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 19:42

 

4385139_7_a4e2_a-marseille-5-900-personnes-ont-manifeste_b9.jpg

 

Par Patrick Le Hyaric

Directeur de l'Humanité

 

Il paraît que ces dernières semaines, le Président de la République répétait à ses visiteurs qu’il voulait « enjamber » les élections municipales. Les électrices et les électeurs ont dressé, de diverses manières, une haie sur son passage. Au premier tour, dix-sept millions d’électrices et d’électeurs ne sont pas allés voter. Non pas qu’ils aient oublié de le faire. Ils ont voulu sanctionner vertement le pouvoir qu’ils ont contribué à élire il y a moins de deux ans.

 

C’est l’irrespect de la parole donnée et le mensonge, la politique d’austérité et de chômage, le refus de partager les richesses, le déclin des services publics, le manque de perspectives positives, les affaires et leur cortège de pourriture, qui sont sanctionnés par l’électorat populaire et de gauche.

 

La droite de l’UMP, même si elle gagne 150 villes, ne suscite pas plus d’appétence, car nos concitoyens n’en sont pas à rappeler les sarkozystes dont ils n’ont pas oublié le terrible bilan. C’est donc une abstention de rejet, d’écœurement à l’occasion d’une élection qui est censée mobiliser plus, tant les gens sont attachés à leur commune et souvent à leurs élus. L’extrême-droite se nourrit de toute la colère de tous les dégoûts, du sentiment de n’être jamais écoutés, jamais entendus, au moment où toute pensée progressiste, toute idée et projet alternatif sont rejetés des grands médias. Continuer ainsi, c’est se préparer à des jours sombres, où la combinaison de l’abstention de gauche et d’une alliance sur le terrain entre une droite de plus en plus dure et l’extrême-droite,  permet à cette nouvelle droite de s’emparer des lieux de pouvoir pour déchiqueter encore plus les idéaux de notre république et pousser le pays dans l’abîme.

 

Et les confus débats autour du remaniement gouvernemental, ne serviront qu’à amuser la galerie, tant que le pouvoir ne changera pas d’orientation politique, tant qu’il ne décidera pas d’urgence que l’argent doit servir d’abord le travail et les retraites, la protection sociale, l’avenir de la jeunesse et non pas à alimenter les riches spéculateurs, tant qu’il ne décidera pas de s’émanciper des orthodoxes lois des institutions européennes, tant qu’il ne fait pas un bond en avant pour démocratiser notre République, de telle sorte que chacune et chacun puisse  être écouté.

 

Les hommes et les femmes qui se sentent de gauche, doivent maintenant se faire entendre, agir, se rassembler, peser de tout leur poids pour un autre cap à gauche. Même au Parti socialiste, celles et ceux qui, en privé, nous font savoir qu’ils ne supportent pas que l’on déchire ainsi les valeurs de la gauche, doivent se faire entendre désormais, aux côtés d’un Front de gauche accueillant, qui doit leur être ouvert, pour le débat, afin d’élaborer ensemble une stratégie pour changer et pour l’action, comme nous le ferons le 12 avril prochain dans une grande marche contre l’austérité à Paris.

 

La gauche de combat doit se faire entendre pour la justice, la démocratie, le progrès humains, la paix et pour refonder totalement l’Europe. Une gauche qui doit se mettre au service des petits et moyens paysans, des ouvriers, des employés, des demandeurs de travail, des retraités, toutes celles et ceux qui souffrent et non des puissants.

 

Une nouvelle étape est en train de s’ouvrir. Nous refusons de toutes nos forces les catastrophes annoncées.

 


Repost 0
Published by Front de Gauche Pierre Bénite - dans Divers actualité
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 07:46

 

Je tiens à remercier avec sincérité et émotion les vénissianes et les vénissians qui ont voté et apporté leur voix et leur confiance à notre liste « Rassembler les Vénissians, Tenir le Cap à gauche ».

 

Ils ont grandi la politique, en respectant, contrairement à beaucoup d’autres, les règles du débat et du jeu démocratique. Ils ont fait honneur à notre ville et nous avons eu raison de tenir le cap à gauche. Ils nous ont fait gagner ce soir, en exprimant à la fois la reconnaissance du formidable travail accompli et l’espoir d’avenir que notre projet porte. L’essor de Vénissieux va se poursuivre, l’histoire de notre ville, solidaire et combative, rebelle et audacieuse, vient d’ouvrir un nouveau chapitre. Au service de l’intérêt général, au service de tous les Vénissians.

 

Je tiens aussi à remercier les militants et l’ensemble des forces de gauche de notre liste qui se sont impliqués avec passion, et respect de l’autre ! Dans cette campagne municipale, marquée malheureusement par un climat délétère et populiste. Oui, ils ont et nous avons grandi la politique, ici à Vénissieux, en étant force de proposition, en voulant construire au lieu de détruire, en voulant bâtir une ville d’avenir au lieu de la dénigrer, de la caricaturer. Nous avons ensemble mené une campagne digne !

 

A l’échelle nationale, ce scrutin marque une rupture profonde et très grave entre les Français et la politique. Pour une élection de proximité comme les municipales, le taux d’abstention record en France, une abstention sans précédent estimée à 38%, n’est plus un péril démocratique, c’est un désastre démocratique ! Au-delà du rejet de la politique menée par Jean-Marc Ayrault et François Hollande, ce soir, c’est notre pacte républicain qui est très clairement menacé. Arrêtons de jouer avec le feu, arrêtons de jouer aux apprentis sorciers, c’est notre maison commune, la République, qu’il faut défendre et reconstruire.

 

L’enracinement et la montée de l’extrême droite dans notre pays montrent l’ampleur du désarroi des classes populaires, et pas seulement, de tous ces gens qui se sentent abandonnés, méprisés, humiliés par les politiques libérales de l’argent roi, de l’argent fou. Ils n’en peuvent plus et il nous faut écouter cette colère, même si, je le répète, en s’abstenant ou en votant pour l’extrême droite, ils se trompent de cible.

 

Ce soir, il n’y a vraiment aucun complexe à faire, nos valeurs ont plus que résisté à l’assaut des forces libérales et réactionnaires. Je veux juste réaffirmer avec force que le contrat vénissian sera appliqué à la virgule près. Renforcer la citoyenneté et le vivre ensemble ; maintenir dans tous les quartiers de notre ville des services publics de proximité de qualité, à l’écoute de nos habitants et de leurs besoins ; rendre nos territoires toujours plus attractifs pour les entreprises, pour l’emploi, pour la formation ; faire de Vénissieux une ville agréable à vivre, une ville que l’on a envie de partager. Les chantiers qui sont devant nous sont immenses.

 

Les Vénissians savent que notre équipe sera mobilisée à 100%, et plus encore, ils savent qu’ils peuvent compter sur nous, autour de valeurs de gauche fortes, qui forgent notre histoire commune : la solidarité, la laïcité, la tolérance et l’égalité.

 

Ce soir, j’adresse un grand merci aux vénissians, et je leur dis que je serai, comme je l’ai été depuis 2009, le maire républicain et laïque de tous les Vénissians ! Enfin, je dis à notre équipe : au travail ! Merci à tous !

 

Michèle PICARD

Déclaration de Michèle Picard au soir du 2ème tour
Repost 0
Published by Front de Gauche Pierre Bénite
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 07:43

 

Déclaration de Cécile DUFLOT et Pascal CANFIN

 

Depuis 2012, nous avons participé au gouvernement conduit par Jean-Marc Ayrault, dans un esprit de loyauté et avec la détermination de faire prendre à notre pays  le cours nécessaire à une sortie des crises économique, environnementale, sociale et démocratique qu’il subit.

 

A ce titre, nous sommes fiers d’avoir contribué à servir notre pays et à forger des politiques nouvelles dans les domaines du développement, du climat, du logement et de l’égalité des territoires.

 

Au delà de nos domaines ministériels, nous avons plaidé avec vigueur pour que la politique conduite soit plus inventive, plus efficace, plus moderne, plus ambitieuse, en rappelant que l’austérité ne pouvait être l’horizon de la majorité de gauche et des écologistes.

 

De ce point de vue, l’ampleur de la défaite scellée dimanche soir, constitue plus qu’un avertissement. C’est une lourde sanction. Ce qui a été sanctionné lors des deux tours des élections municipales, c’est la distance prise par la majorité actuelle vis à vis de son pacte fondateur, et le peu d’allant écologique et social  de la politique conduite.

 

Il faudra tirer en détail toutes les leçons de ce scrutin. Mais d’ores et déjà, nous croyons nécessaire qu’un autre chemin s’ouvre  en France et en Europe, pour reconstruire l’espoir. Nous entendons y contribuer avec conviction et esprit de responsabilité.

 

Ce n’est pas un simple changement d’équipe qu’attendent les Françaises et les Français, mais c’est avant tout un changement de cap qui réponde  à la demande de réforme, de justice, d’écologie et de modernité du pays. Nous prenons donc nos responsabilités.

 

Ce n’est pas une question de personne, mais bien d’orientation politique. Nous croyons, pour notre part, qu’un élément est décisif  pour répondre à la crise civique et morale : la cohérence des discours et des actes. Les idées portées par le nouveau Premier Ministre depuis plusieurs années, notamment lors de la primaire du parti socialiste ou comme Ministre de l’Intérieur ne constituent pas la réponse adéquate aux problèmes des Françaises et des Français.

 

Nous pensons qu’un nouveau cycle politique doit s’ouvrir : la construction de solutions innovantes ne pourra pas se faire dans une orthodoxie parée du masque du changement. Pour répondre aux enjeux de la période, c’est bien un nouveau modèle qui doit éclore, qui conjugue l’excellence écologique, l’innovation économique et le volontarisme social.

 

Avec franchise et lucidité, nous en tirons donc toutes les conséquences et n’entendons pas participer à ce nouveau gouvernement que nous assurons de notre vigilance la plus haute mais aussi de notre solidarité chaque fois que le cap choisi sera le bon.

 

Cécile DUFLOT et Pascal CANFIN

Repost 0
Published by Front de Gauche Pierre Bénite - dans Divers actualité
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 07:28

 

1679430 3 6d4c pierre-laurent-dimanche-18-mars-pendant ce04

 

Hollande n'entends que de l'oreille droite !

 

François Hollande n'a pas écouté le message des Français. A part le Premier Ministre, rien ne change. La nomination de Manuel Valls à la tête du gouvernement est précipitée. C'est est une fuite avant, un choc pour les électeurs de gauche qui ont manifesté leur mécontentement et leur désarroi lors du scrutin municipal. Une nouvelle fois, François Hollande tourne le dos à la gauche.

 

Le Président maintient le cap de l'austérité. Le pacte de responsabilité reste la priorité. La réduction de 50 milliards d'euros de dépenses publiques et la baisse des impôts et des cotisations sont incompatibles avec les efforts annoncés en faveur de la santé, de l'éducation et de la jeunesse. D'ailleurs le Président est resté très flou. Aucune mesure concrète. Le pacte de solidarité c'est du vent !

 

Si François Hollande avait vraiment écouté les français, il aurait annoncé un grand plan de justice fiscale et sociale, des investissements pour les services publics, la hausse du SMIC, un soutien aux collectivités locales, l'interdiction des licenciements boursiers.....bref, une politique de gauche! A un mois et demi des européennes il aurait du engager le bras de fer avec Bruxelles pour libérer le pays du pacte budgétaire. Décidément le Président de la République n'entend que de l'oreille droite.

 

J'appelle solennellement l'ensemble des forces et des militants de gauche qui ne se reconnaissent pas dans les choix de François Hollande, à se rassembler et à travailler ensemble à l'émergence d'une alternative à gauche. Ne laissons pas le champ libre à un retour de la droite. Je donne rendez-vous à tous ces femmes et hommes de gauche le 12 avril prochain pour un grand rassemblement populaire et citoyen pour un sursaut politique plus que jamais nécessaire.

 


Repost 0
Published by Front de Gauche Pierre Bénite - dans PCF
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 20:51

 

20140329_103116.jpg

Repost 0
Published by Front de Gauche Pierre Bénite - dans PCF
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 20:49

 

 

1011229_240714512766370_726682416_n.jpg

Repost 0
Published by Front de Gauche Pierre Bénite - dans Divers actualité
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 09:11

 

Infographie-Résultats-Municipales-2014-v06-01

Repost 0
Published by Front de Gauche Pierre Bénite - dans Divers actualité
commenter cet article