Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Section du PCF Pierre Bénite
  • : A pour objectif de faire connaître au public les activités et initiatives de la section du PCF qui rayonne sur le canton d'Irigny(69)
  • Contact

Archives

Articles Récents

  • Protestons auprès de l'A2
    Protestation contre l’absence de Pierre Laurent à l’émission du 22 mai sur France 2 Un exemple reçu J'ai téléphoné au 08 90 71 02 02 (bien reçue par un homme qui m'a donné l'adresse de Poitiers : TSA 67300 86 963 FUTUROSCOPE. AINSI QUE LE SITE DE FRANCE2)...
  • Ukraine : une interview intéressant de M. Maillard
    Ce Normalien agrégé d’allemand a été le Conseiller diplomatique du Général de Gaulle à l’Élysée de 1959 à 1964 – avec au menu Guerre d’Algérie, réconciliation franco-allemande, Construction européenne, crise de Cuba, poursuite de la décolonisation, etc....
  • Le 8 mai 1945 : le massacre de Sétif avec 45 000 morts !
    En Algérie il y a 69 ans, 8 mai 1945 : massacre colonial à Sétif Ce massacre, fera 45 000 victimes. N’oublions pas Rosa Moussaoui «C'était la fête à Sétif, la victoire contre le nazisme, on a entendu sonner les cloches et on nous a annoncé qu'on allait...
  • Crise au journal "Le Monde", 7 rédacteurs en chef sur 11 démissionnent ...
    Réaction de Jean Luc Mélenchon Depuis de nombreux mois, le journal « Le Monde » tient une ligne éditoriale à charge contre le Front de Gauche en général et contre moi en particulier. « Le Monde » fait de la politique engagée. À une entreprise méthodique...
  • Hollande en rajoute encore sur BFM !
    Hollande sur RMC/BFM TV : "Halte au massacre" (Pierre Laurent) Le Président de la République s'est livré ce matin sur RMC/BFM TV à un laborieux service après-vente de sa politique. Mais le pire, c'est qu'il en rajoute à chaque fois une couche, cette fois...
  • Les 5 de Roanne définitivement relaxés !
    En date du 23 avril 2014 Monsieur le Président de la Chambre des Appels Correctionnels de la Cour d'Appel de Lyon a ordonné la non admission de l'appelle du Procureur Général et cette ordonnance n’étant pas susceptible de voies de recours. Nos cinq camarades...
  • Ce dimanche, les nouveaux chiens de garde à la Télé
    Dimanche 04 Mai 2014 LCP 20h30 - 22h10 (Durée : 1h40) Les nouveaux chiens de garde Genre : Film documentaire ________________________________________ Pays : France - Date de sortie : 2011 ________________________________________ Réalisateur(s) : Gilles...
  • Alstom : la CGT réagit fortement !
    "On est sacrifié pour la finance" Entretien de l'Humanité avec Christian Garnier, représentant CGT au comité de groupe et délégué syndical central de la branche Transport d’Alstom. Comment avez-vous accueilli la nouvelle des tractations entre General...
  • Le cas Alstom ou les enjeux des européennes du 25 mai
    L’Europe libérale ne protège pas des rapaces de la finance La France perd son sang et ses dirigeants font des moulinets autour du thème du « redressement productif ». L’Europe est un sujet de dissertation, mais ne protège ni nos atouts industriels ou...
  • Première réaction au discours de Valls à l'Assemblée
    Manuel Valls est passé sur l'autre rive en assumant une politique de droite (Olivier Dartigolles) A la tribune de l'Assemblée nationale, le Premier ministre a répondu à la fronde de députés socialistes par quelques aménagements cosmétiques mais l'affront...

Peine De Mort

/ / /

 

 

Sont pas patriotes ceux-la !

 

Les revues et sites web spécialisés multiplient les articles sur la fiscalité et notamment les projets du nouveau pouvoir tenu par les socialistes depuis mai dernier. Ce sont surtout les riches, les fortunés et les possèdants qui sont l'objet de ses articles qui les décrivent comme inquiets devant les projets de modification touchant les fiscalité et visant à la rendre plus juste.

 

Ainsi c'est l'alarme. Si l'on en croit les professionnels de la gestion de biens, les fortunés seraient dans la déveine. Certains riches sont tellement terrifiés qu'ils en sont devenus des caricatures. Haro sur le pécule, le tableau s'impose : le nouveau président élu serait rouge, les marchés rarement dans le vert et l'humeur du contribuable, noire. 

 

"Depuis ces quatre ou cinq derniers mois, notamment, nous recevons beaucoup de demandes de renseignements sur les conditions d'installation dans notre pays. (...) car elles sont convaincues que la pression fiscale va considérablement augmenter. Si c'est la gauche, il leur restera à peine 25 %", confiait le 3 mai dernier l'avocat fiscaliste belge Didier Grégoire . 

 

"Ce sont, pour la grande majorité d'entre eux, des dirigeants d'entreprise .... Je ne vous donnerai pas de nom, mais nous avons également parmi nos clients des personnes du monde du spectacle et de la finance", ajoutait-il mystérieusement.

 

Dans l'Hexagone, nombreux sont les spécialistes de la fiscalité à abonder dans le sens de leur confrère. Force est de constater : les riches sont inquiets. "On anticipe beaucoup de dossiers de donation, avant l'été, quand la loi de finance rectificative devrait passer, ce qui mettra fin à un régime jusque là relativement avantageux", avance Me Muriel Carpon, notaire spécialisée en gestion de patrimoine. Eh oui, les privilèges ça existent bel et bien en France !

 

Et de préciser : le contribuable inquiet venait déjà "consulter" avant la présidentielle, pour anticiper. "En octobre-novembre, quand j'ai appelé les recettes des impôts des arrondissements du 7e, du 8e et du 17e, ils étaient encore à enregistrer les actes de juin... alors que d'habitude, ça leur prend un mois au maximum !" 

 

"Il faut essayer de les rassurer", confirme une de ses consœurs. "La principale question, estime la spécialiste du droit de la famille, reste celle de l'abattement sur la donation, dont on ne connaît pas le sort." En effet, il existe, depuis la loi Tepa de 2007, une exonération d'impôt sur un certain montant et sur une certaine durée. La crainte à ce sujet concerne une baisse du montant exonéré et une hausse de la durée pendant laquelle cette exonération ne peut être renouvelée.   

 

"C'est d'autant plus déprimant, pour certains, qu'il y a déjà eu un premier coup de rabot, totalement inattendu l'été dernier, qui a été asséné par un gouvernement de droite qui a instauré la fameuse exit tax, censée pallier l'exonération belge des plus-values et limiter l'évasion fiscale", ajoute Me Carpon.  

 

"Ces huit derniers mois, on a eu beaucoup de questions sur les modalités et les avantages éventuels d'un départ..." Mais qui sont réellement les exilés ? Des footballeurs et une poignée de cadres et de traders, ou un public plus large ? "Ce sont des gens qui commencent à se poser la question de savoir combien coûtera la transmission par rapport à ce qu'ils ont à transmettre", répond Me Carpon. 

 

"Certes, ce n'est pas si simple de partir, il y a les enfants, l'épouse, les amis... Mais certains le font et l'ont fait", assure Me Carpon. Les banques privées de Luxembourg et de Monaco seraient débordées de demandes. Et l'incitation à passer la frontière devient de plus en plus forte : le cabinet d'avocats CMS Bureau Francis Lefebvre a calculé que pour un dirigeant de PME qui vend son entreprise au moment de son départ en retraite, l'Etat récupère 45 %, voire 75 % du fruit d'une vie de travail (lien abonnés)...

 

En outre, M. Hollande veut rétablir les anciens taux de l'ISF (de 0,5 % à 1,8 %). Et comme si ce n'était pas assez, les 75 % (d'imposition d'un revenu à partir d'un million d'euros de revenu annuel par foyer) sont un épouvantail de plus, "mais là, typiquement, on ne peut pas leur dire grand chose : les niches sont rapidement plafonnées", détaille Me Carpon. Les notaires, eux, ne peuvent pas beaucoup agir légalement, mais certains petits malins ont trouvé des solutions.

 

Tous les moyens sont bons et nombreux sont ceux à vouloir profiter de cet afflux de capitaux que les trop riches ne savent décidément pas où placer : ainsi, BNP Paribas, qui propose un fonds Luxumbrella échappant à l'impôt luxembourgeois sur l'épargne, ou encore certains comptoirs d'or de Bruxelles ou d'Anvers qui voient arriver des Français désireux de vendre les lingots et les napoléons qu'ils ont cachés dans le coffre de la voiture. 

 

Autre moyen en vogue pour alléger la douloureuse, des sites Internet grouillant de conseils en tous genres fourmillent désormais sur le Web.

 

Que penser de tout cela ? Rien de surprenant, entre la France et leur porte monnaire, les fortunés ont toujours choisi leur porte monnaie et du point de vue de la moralité, ils choisissent toujours leurs privilèges personnels contre l'intérêt général.

 

Mais chez ces gens là, on compte, un sou reste un sou! Cela en est risible, car si les projets du gouvernement socialiste rétabliront un peu de justice fiscale, ça ne sera qu'une égratignure qui est encore bien loin de ce propose le Front de Gauche comme justice fiscale.

 

Quant aux super-riches, ils ne sont pas inquiets du tout, il y a bien longtemps, que le pouvoir soit de droite ou de gauche, qu'ils se sont fait la malle et ont planqué leur pognon à l'étranger. Sur ce même blog, un article avait révélé de qui il s'agisait et où se trouvaient leur fric!

Partager cette page

Repost 0
Published by