Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Section du PCF Pierre Bénite
  • : A pour objectif de faire connaître au public les activités et initiatives de la section du PCF qui rayonne sur le canton d'Irigny(69)
  • Contact

Archives

Articles Récents

  • Protestons auprès de l'A2
    Protestation contre l’absence de Pierre Laurent à l’émission du 22 mai sur France 2 Un exemple reçu J'ai téléphoné au 08 90 71 02 02 (bien reçue par un homme qui m'a donné l'adresse de Poitiers : TSA 67300 86 963 FUTUROSCOPE. AINSI QUE LE SITE DE FRANCE2)...
  • Ukraine : une interview intéressant de M. Maillard
    Ce Normalien agrégé d’allemand a été le Conseiller diplomatique du Général de Gaulle à l’Élysée de 1959 à 1964 – avec au menu Guerre d’Algérie, réconciliation franco-allemande, Construction européenne, crise de Cuba, poursuite de la décolonisation, etc....
  • Le 8 mai 1945 : le massacre de Sétif avec 45 000 morts !
    En Algérie il y a 69 ans, 8 mai 1945 : massacre colonial à Sétif Ce massacre, fera 45 000 victimes. N’oublions pas Rosa Moussaoui «C'était la fête à Sétif, la victoire contre le nazisme, on a entendu sonner les cloches et on nous a annoncé qu'on allait...
  • Crise au journal "Le Monde", 7 rédacteurs en chef sur 11 démissionnent ...
    Réaction de Jean Luc Mélenchon Depuis de nombreux mois, le journal « Le Monde » tient une ligne éditoriale à charge contre le Front de Gauche en général et contre moi en particulier. « Le Monde » fait de la politique engagée. À une entreprise méthodique...
  • Hollande en rajoute encore sur BFM !
    Hollande sur RMC/BFM TV : "Halte au massacre" (Pierre Laurent) Le Président de la République s'est livré ce matin sur RMC/BFM TV à un laborieux service après-vente de sa politique. Mais le pire, c'est qu'il en rajoute à chaque fois une couche, cette fois...
  • Les 5 de Roanne définitivement relaxés !
    En date du 23 avril 2014 Monsieur le Président de la Chambre des Appels Correctionnels de la Cour d'Appel de Lyon a ordonné la non admission de l'appelle du Procureur Général et cette ordonnance n’étant pas susceptible de voies de recours. Nos cinq camarades...
  • Ce dimanche, les nouveaux chiens de garde à la Télé
    Dimanche 04 Mai 2014 LCP 20h30 - 22h10 (Durée : 1h40) Les nouveaux chiens de garde Genre : Film documentaire ________________________________________ Pays : France - Date de sortie : 2011 ________________________________________ Réalisateur(s) : Gilles...
  • Alstom : la CGT réagit fortement !
    "On est sacrifié pour la finance" Entretien de l'Humanité avec Christian Garnier, représentant CGT au comité de groupe et délégué syndical central de la branche Transport d’Alstom. Comment avez-vous accueilli la nouvelle des tractations entre General...
  • Le cas Alstom ou les enjeux des européennes du 25 mai
    L’Europe libérale ne protège pas des rapaces de la finance La France perd son sang et ses dirigeants font des moulinets autour du thème du « redressement productif ». L’Europe est un sujet de dissertation, mais ne protège ni nos atouts industriels ou...
  • Première réaction au discours de Valls à l'Assemblée
    Manuel Valls est passé sur l'autre rive en assumant une politique de droite (Olivier Dartigolles) A la tribune de l'Assemblée nationale, le Premier ministre a répondu à la fronde de députés socialistes par quelques aménagements cosmétiques mais l'affront...

Peine De Mort

/ / /

Un problème d'ampleur

 

La France comptait dans les années 2000 quelque 250.000 personnes privées de logement et près de 2,9 millions de mal logés, soit 5% de sa population, selon l’Insee. qui confirme l’ampleur d’un problème dénoncé de longue date par les associations.

 

Selon les chiffres recueillis entre 2002 et 2008, 33.000 personnes sont sans-abri en France, vivant « entre la rue et les dispositifs d’accueil d’urgence ». Cette population de sans domicile fixe est essentiellement masculine (79%), urbaine et francilienne à hauteur d’un tiers (36%).

 

La France compte par ailleurs quelque 100.000 personnes accueillies sur des durées longues dans des services d’hébergement social ou dans un logement bénéficiant d’un financement public.

 

Outre ces 133.000 personnes sans domicile, d’autres sont privées de logement personnel. En 2006, 38.000 personnes vivaient à l’hôtel (dont 20% de moins de 20 ans) dans des « conditions médiocres », souvent sans sanitaire ou cuisine. Autre solution de repli, l’hébergement chez des amis ou connaissances, qui concernaient 79.000 personnes en 2002.

 

L’INSEE évalue ainsi à 250.000 la population totale privée de logement personnel. Un chiffre qui ne prend pas en compte les adultes contraints d’être hébergés par des parents (hors étudiants), et dont le nombre était estimé à 282.000 en 2002.

 

2,9 millions de personnes sont  « mal logées », soit dans des habitations de fortune (85.000) soit dans des logements privés de confort ou surpeuplés (2,77 millions). L’Insee qualifie de « privés de confort » les logements situés dans des immeubles insalubres ou cumulant deux défauts concernant le chauffage, l’isolation, des infiltrations d’eau, l’électricité, ou l’absence de sanitaire ou de cuisine.

 

Ces chiffres confirment l’ampleur d’un problème régulièrement dénoncé par les associations, dont la Fondation Abbé Pierre, qui évalue à 3,6 millions environ le nombre de mal-logés en France. « Cela légitime complètement nos chiffres et nos analyses », a déclaré à l’AFP Patrick Doutreligne, délégué général de la Fondation. « L’Insee arrive à 3,2 millions de mal-logés, soit la fourchette basse de nos estimations », constate-t-il, mais « ces chiffres ne prennent pas en compte l’aggravation de la situation qui a eu lieu avec la crise financière de 2008″. En outre, juge-t-il, « ils ont pris des notions extrêmement restrictives de mal-logement » en excluant notamment du décompte les individus forcés de vivre chez des parents.

 

Pour le porte-parole de l’association Droit au Logement, Jean-Baptiste Eyraud, la publication de ces statistiques constitue « un tournant historique car elles témoignent d’ une dégradation ». « Jusqu’ici la situation sur le plan du mal-logement ne cessait de s’améliorer. Là, on est en train de faire machine arrière ».

 

En 2001, l’Insee comptabilisait 86.500 personnes sans domicile, contre 133.000 dans sa nouvelle étude. « Il faut maintenant que l’Etat tire les leçons de cette dégradation » qui « vient traduire les tendances lourdes à l’oeuvre dans notre pays », a-t-il conclu.


Partager cette page

Repost 0
Published by