Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Section du PCF Pierre Bénite
  • : A pour objectif de faire connaître au public les activités et initiatives de la section du PCF qui rayonne sur le canton d'Irigny(69)
  • Contact

Archives

Articles Récents

  • Protestons auprès de l'A2
    Protestation contre l’absence de Pierre Laurent à l’émission du 22 mai sur France 2 Un exemple reçu J'ai téléphoné au 08 90 71 02 02 (bien reçue par un homme qui m'a donné l'adresse de Poitiers : TSA 67300 86 963 FUTUROSCOPE. AINSI QUE LE SITE DE FRANCE2)...
  • Ukraine : une interview intéressant de M. Maillard
    Ce Normalien agrégé d’allemand a été le Conseiller diplomatique du Général de Gaulle à l’Élysée de 1959 à 1964 – avec au menu Guerre d’Algérie, réconciliation franco-allemande, Construction européenne, crise de Cuba, poursuite de la décolonisation, etc....
  • Le 8 mai 1945 : le massacre de Sétif avec 45 000 morts !
    En Algérie il y a 69 ans, 8 mai 1945 : massacre colonial à Sétif Ce massacre, fera 45 000 victimes. N’oublions pas Rosa Moussaoui «C'était la fête à Sétif, la victoire contre le nazisme, on a entendu sonner les cloches et on nous a annoncé qu'on allait...
  • Crise au journal "Le Monde", 7 rédacteurs en chef sur 11 démissionnent ...
    Réaction de Jean Luc Mélenchon Depuis de nombreux mois, le journal « Le Monde » tient une ligne éditoriale à charge contre le Front de Gauche en général et contre moi en particulier. « Le Monde » fait de la politique engagée. À une entreprise méthodique...
  • Hollande en rajoute encore sur BFM !
    Hollande sur RMC/BFM TV : "Halte au massacre" (Pierre Laurent) Le Président de la République s'est livré ce matin sur RMC/BFM TV à un laborieux service après-vente de sa politique. Mais le pire, c'est qu'il en rajoute à chaque fois une couche, cette fois...
  • Les 5 de Roanne définitivement relaxés !
    En date du 23 avril 2014 Monsieur le Président de la Chambre des Appels Correctionnels de la Cour d'Appel de Lyon a ordonné la non admission de l'appelle du Procureur Général et cette ordonnance n’étant pas susceptible de voies de recours. Nos cinq camarades...
  • Ce dimanche, les nouveaux chiens de garde à la Télé
    Dimanche 04 Mai 2014 LCP 20h30 - 22h10 (Durée : 1h40) Les nouveaux chiens de garde Genre : Film documentaire ________________________________________ Pays : France - Date de sortie : 2011 ________________________________________ Réalisateur(s) : Gilles...
  • Alstom : la CGT réagit fortement !
    "On est sacrifié pour la finance" Entretien de l'Humanité avec Christian Garnier, représentant CGT au comité de groupe et délégué syndical central de la branche Transport d’Alstom. Comment avez-vous accueilli la nouvelle des tractations entre General...
  • Le cas Alstom ou les enjeux des européennes du 25 mai
    L’Europe libérale ne protège pas des rapaces de la finance La France perd son sang et ses dirigeants font des moulinets autour du thème du « redressement productif ». L’Europe est un sujet de dissertation, mais ne protège ni nos atouts industriels ou...
  • Première réaction au discours de Valls à l'Assemblée
    Manuel Valls est passé sur l'autre rive en assumant une politique de droite (Olivier Dartigolles) A la tribune de l'Assemblée nationale, le Premier ministre a répondu à la fronde de députés socialistes par quelques aménagements cosmétiques mais l'affront...

Peine De Mort

/ / /

 

Réflexions de Danielle Bleitrach

 

Une ou deux réflexions sur les événements dans les pays arabes. Il ne faut pas être naif, l’Amérique et les pays occidentaux ont joué « le contre-feu » et tentent de maîtriser les mécontentements en utilisant l’absence d’alternative politique correspondant à la nature réelle du mouvement qui a une composante démocratique essentielle.

 

Composante démocratique qui cependant ne se limite  certes pas à  la démocratie définie par l’occident et rappelée par Hilary Clinton: aboutir à des élections en plaçant des hommes de paille au contrôle de la transition. D’où le fait que les etats-Unis et leurs alliés  jouent  avec un  feu qui ne s’arrêtera pas aisément vu le niveau politique du mouvement, sa dimension de classe et l’onde de choc qu’il suscite et suscitera 

 

Le mouvement  a incontestablement  une dimension de classe fondamentale, il porte  une véritable exigence démocratique, par et pour le peuple, qui ne peut se satisfaire du processus proposé par madame Clinton. C’est d’ailleurs une caractéristique qui mérite d’être étudiée que cette revendication au travail, à la dignité, ce mouvement qui ne part d’aucune guerre, et qui pose directement l’unité du peuple, alors qu’il n’y a aucune organisation en capacité réelle de l’impulser, à analyser le rôle des syndicats, celui d’internet étant mis en avant faute de mieux. Parce que le niveau de la révolte est élevé dés le départ, de ce fait, le risque est grand que l’on joue pour l’opinion publique occidentale le grand air de l’islamisme et pour les masses arabes la répression, avec l’enjeu que représente l’armée.

 

Il est évident que les partis islamistes tentent de récupérer le mouvement populaire et ils ont joué en Egypte en particulier une politique d’assistance et de solidarité, mais non seulement ils ont subi une répression qui les a affaiblis mais cette solution politique s’est déconsidéré avec les excès d’Al Qaïda, et surtout ils ont une composante bourgeoise très forte, et certains de leurs dirigeants sont très inquiets devant le caractère de classe de ces révoltes. On peut interpréter la plupart des mouvements islamistes comme représentant une dimension bourgeoise et nationale dans des pays où le colonialisme n’avait pas créé de bourgeoisie nationale, les élites étant colonisées. Mais la mondialisation impérialiste a développpé un antagonisme de classe à un niveau croissant et la bourgeoisie islamiste n’est plus apte à y faire face sans un appel à son propre fascisme représenté par des forces comme celle d’Al qaida. Les ententes entre l’armée et un islam politique peuvent déboucher sur un partage du gâteau comme cela se voir en Algérie, tout en favorisant une insécurité maximale pour la population puisque l’argument d’un pseudo terrorisme islamiste est utilisé contre elle avec des provocations.

 

Mais là encore, il faut bien mesurer que ceux qui ont le plus pâti de ce fascisme islamiste sont les masses arabes et que celles-ci, le mouvement en témoigne, sont étonnantes de force tranquille, la vraie, et de refus des provocations de toute sorte.

 

Il suffit de relire les textes publiés ici même sur ces pays pour percevoir que cette dimension de classe et les révoltes du monde ouvrier, celle des jeunes diplomés voués à l’informel et au chômage ne datent pas d’aujourdhui. En Egypte en particulier. C’est même, selon moi, pour cela que les Etats-Unis, les occidentaux tentent de préserver leurs intérêts par un contre-feu.

 

Mais ils risquent de jouer les apprentis sorciers parce qu e la situtation est devenue intenable et les exigences de la rue ne s’arrêteront pas même si la répression intervient et remporte des succès temporaires, dans le temps long nous sommes bel et bien entrés dans un ébranlement de grande puissance et dans la durée.

 

De surcroit on ne peut que se réjouir (et le parti communiste israélien n’a pas manqué de s’en saisir) de la manière dont ce mouvement de classe pose les problèmes de la dignité et du refus de la corruption jusqu’à la question de la soumission de leurs gouvernements à la politique des Etats-Unis et d’israël. C’est la nature impérialiste qui est dénoncée en particulier celle d’israël, avant poste impérialiste dans le monde arabe, et en israël même. La nature raciste et capitaliste, spoliatrice et antidémocratique du pouvoir israélien est de même nature que celle des potentats arabes. En s’emparant des territoires palestiniens et s’avérant être l’instrument par excellence du néo-colonialisme au Moyen orient, l’extrême-droite israëlienne n’est plus un bouc émissaire  racial commode mais un système qui doit être détruit comme les autres, il  doit subir la même onde de choc. Si le mouvement sait éviter les aspects raciaux et religieux de la division, tout en ne frappant pas d’exclusive les forces politiques au nom d’un pseudo danger islamiste, la Palestine et son peuple ne peuvent que trouver là le chemin d’une émancipation nationale.

 

L’effet domino ne s’arrêtera pas, je vous invite à attendre ce qui est en train de se préparer en Algérie pour le 12 février, nous sommes devant un processus compliqué par le fait que les occidentaux, israël et les Etats-Unis tentent de la contrôler en profitant du fait qu’il n’y a pas d’organisations de classe au niveau des masses, mais c’est de ce genre de mouvement qu’elles pourront surgir.

______________________________________________________________________________________________

 

 

Lyon :

réunion publique sur la révolution arabe,

le 20 mai

lundi 16 mai 2011


Lyon : réunion publique sur la révolution arabe, le 20 mai

Les révolutions en Tunisie et en Egypte ont donné une formidable impulsion à la révolte de tous les peuples d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Syrie, Jordanie, Libye, Maroc, Algérie, Yémen, Bahreïn, Arabie Saoudite, Irak, Iran, Djibouti : la vague révolutionnaire a déstabilisé une dictature après l’autre.

 

La pauvreté écrasante, l’oppression, l’exploitation et l’absence totale de libertés démocratiques ont fini par exaspérer les masses, qui se sont projetées à l’avant-scène de l’histoire. Ces révolutions sont de magnifiques démonstrations de la force révolutionnaire qui réside dans les travailleurs et la jeunesse.

 

En Tunisie comme en Egypte, la chute du dictateur n’est que la première étape d’une lutte pour la complète émancipation sociale et économique de toutes les couches opprimées de la population. Les cliques dirigeantes et l’impérialisme s’efforcent de maintenir les anciens régimes, en concédant quelques « réformes » superficielles. La lutte continue. Quels objectifs doit-elle se fixer ? La lutte pour la démocratie n’est qu’une moitié du problème. L’autre moitié, c’est la lutte contre la dictature des riches – la lutte pour l’expropriation des cliques dirigeantes et des impérialistes qui les ont soutenues pendant des décennies.

 

En Egypte, en Tunisie comme ailleurs, aucun des problèmes brûlants qui accablent les masses ne pourra être réglé sur la base du capitalisme, qui condamne la jeunesse au chômage et les travailleurs aux salaires de misère. Aucun gouvernement capitaliste ne pourra satisfaire les aspirations fondamentales des peuples.

 

Là-bas comme ici, en France, nous devons lier toute nos luttes à la nécessité impérieuse d’exproprier la classe dirigeante. Il faut reconstruire la société sur la base d’une planification démocratique des grands leviers de l’économie. Celle-ci doit satisfaire les besoins du plus grand nombre, et non plus des profits de quelques-uns.

 

Vendredi 20 mai – 19 h
Maisons des passages – 44 rue Saint-Georges, Lyon 5e
Avec Jérôme Métellus (PCF Paris)


Partager cette page

Repost 0
Published by