Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Section du PCF Pierre Bénite
  • : A pour objectif de faire connaître au public les activités et initiatives de la section du PCF qui rayonne sur le canton d'Irigny(69)
  • Contact

Archives

Articles Récents

  • Protestons auprès de l'A2
    Protestation contre l’absence de Pierre Laurent à l’émission du 22 mai sur France 2 Un exemple reçu J'ai téléphoné au 08 90 71 02 02 (bien reçue par un homme qui m'a donné l'adresse de Poitiers : TSA 67300 86 963 FUTUROSCOPE. AINSI QUE LE SITE DE FRANCE2)...
  • Ukraine : une interview intéressant de M. Maillard
    Ce Normalien agrégé d’allemand a été le Conseiller diplomatique du Général de Gaulle à l’Élysée de 1959 à 1964 – avec au menu Guerre d’Algérie, réconciliation franco-allemande, Construction européenne, crise de Cuba, poursuite de la décolonisation, etc....
  • Le 8 mai 1945 : le massacre de Sétif avec 45 000 morts !
    En Algérie il y a 69 ans, 8 mai 1945 : massacre colonial à Sétif Ce massacre, fera 45 000 victimes. N’oublions pas Rosa Moussaoui «C'était la fête à Sétif, la victoire contre le nazisme, on a entendu sonner les cloches et on nous a annoncé qu'on allait...
  • Crise au journal "Le Monde", 7 rédacteurs en chef sur 11 démissionnent ...
    Réaction de Jean Luc Mélenchon Depuis de nombreux mois, le journal « Le Monde » tient une ligne éditoriale à charge contre le Front de Gauche en général et contre moi en particulier. « Le Monde » fait de la politique engagée. À une entreprise méthodique...
  • Hollande en rajoute encore sur BFM !
    Hollande sur RMC/BFM TV : "Halte au massacre" (Pierre Laurent) Le Président de la République s'est livré ce matin sur RMC/BFM TV à un laborieux service après-vente de sa politique. Mais le pire, c'est qu'il en rajoute à chaque fois une couche, cette fois...
  • Les 5 de Roanne définitivement relaxés !
    En date du 23 avril 2014 Monsieur le Président de la Chambre des Appels Correctionnels de la Cour d'Appel de Lyon a ordonné la non admission de l'appelle du Procureur Général et cette ordonnance n’étant pas susceptible de voies de recours. Nos cinq camarades...
  • Ce dimanche, les nouveaux chiens de garde à la Télé
    Dimanche 04 Mai 2014 LCP 20h30 - 22h10 (Durée : 1h40) Les nouveaux chiens de garde Genre : Film documentaire ________________________________________ Pays : France - Date de sortie : 2011 ________________________________________ Réalisateur(s) : Gilles...
  • Alstom : la CGT réagit fortement !
    "On est sacrifié pour la finance" Entretien de l'Humanité avec Christian Garnier, représentant CGT au comité de groupe et délégué syndical central de la branche Transport d’Alstom. Comment avez-vous accueilli la nouvelle des tractations entre General...
  • Le cas Alstom ou les enjeux des européennes du 25 mai
    L’Europe libérale ne protège pas des rapaces de la finance La France perd son sang et ses dirigeants font des moulinets autour du thème du « redressement productif ». L’Europe est un sujet de dissertation, mais ne protège ni nos atouts industriels ou...
  • Première réaction au discours de Valls à l'Assemblée
    Manuel Valls est passé sur l'autre rive en assumant une politique de droite (Olivier Dartigolles) A la tribune de l'Assemblée nationale, le Premier ministre a répondu à la fronde de députés socialistes par quelques aménagements cosmétiques mais l'affront...

Peine De Mort

/ / /

 

La BCE doit prêter directement aux Etats

 

Affirmer qu'il n'y auarit qu'une solution à la crise qui secoue les Etats européens, comme le fait Sarkosy droit dans ses bottes est un mensonge inqualifiable pour un homme d'Etat !

 

D'autres solutions existent. Le Front de Gauche en fait la démonstation chaque jour. Depuis le début de la crise grecque, il  ne cesse d’expliquer qu’il existe une solution simple : que la Banque centrale européenne prête à la Grèce au taux d’intérêt dont bénéficient les banques privées, soit 1%.


 

Mais enfermés dans une logique libérale et dans le carcan du traité de Lisbonne, l’Union européenne, la BCE et le FMI refuse une telle mesure. Ils appliquent avec dirigisme et autoritarisme leurs recettes traditionnelles depuis des mois ; la Grèce, elle, s’enfonce chaque jour un peu plus dans la crise.


→ Aujourd’hui, les banques privées peuvent emprunter de l’argent auprès de la BCE avec un taux d’intérêt de 1,5%. Ce taux était même de 1% jusqu’au 7 juillet 2011.


→ Les Etats empruntent eux auprès des banques privés selon des conditions fixés par les marchés financiers. Ainsi, la France emprunte avec un taux d’intérêt autour de 3%. Depuis que leurs notes ont été dégradées par les agences de notation, l’Italie et l’Espagne ont vu leur taux d’intérêts fortement augmenter pour atteindre près de 7%.


→ Avec ce fonctionnement de marché, des situations extrêmes peuvent se produire. La Grèce a ainsi vu son taux d’intérêts exploser pour atteindre l’année dernière plus de 20%. De l’usure pure et simple !


→ D’un côté les banques privées empruntent à 1%. De l’autre, elle prête à 3, 5, 10 voire 20%. La différence entre le taux accordé par la BCE aux banques et les taux accordés aux Etats par les marchés financiers permet aux institutions bancaires privées d’engranger des profits très importants.


Avec le Traité de Lisbonne, les Etats sont donc obligés de se refinancer sur les marchés financiers : « Il est interdit à la Banque centrale européenne et aux banques centrales des États membres, ci-après dénommées «banques centrales nationales», d’accorder des découverts ou tout autre type de crédit aux institutions, organes ou organismes de l’Union, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des États membres; l’acquisition directe, auprès d’eux, par la Banque centrale européenne ou les banques centrales nationales, des instruments de leur dette est également interdite. » (Article 123 du Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne).

 

Pourtant, la BCE détenait en septembre dernier plus de 140 milliards d’euros de dette souveraine des Etats membres. Cette dette a été rachetée au prix fort par la BCE afin de protéger les banques privées. La BCE accepte donc d’intervenir directement afin de protéger les banques privés qui tirent profit de la situation depuis des années mais se refuse d’intervenir pour protéger un Etat et son peuple. Voilà où conduit la logique de l’Union européenne et du Traité de Lisbonne.

 

De plus, seule une Banque centrale peut venir au bout de la spéculation car elle dispose de liquidités illimitées. En revanche, les fonds aux ressources limitées comme celui mis en place par l’Union Européenne pour « sauver » les Etats menacés sont des proies faciles pour les spéculateurs capables de mettre assez sur la table pour faire « sauter la banque ».

 

Le fonctionnement actuel de la Banque centrale européenne est un obstacle à toute sortie de crise. Il est donc urgent d’agir pour réformer en profondeur le fonctionnement de cette institution comme le propose le programme du Front de Gauche :


→ “ Nous agirons pour le réaménagement négocié des dettes publiques, l’échelonnement des remboursements, la baisse des taux d’intérêts les concernant et leur annulation partielle ”.


→ “ La France proposera une refonte des missions et de statuts de la BCE, qui doit être mise sous contrôle démocratique pour lui permettre de pouvoir prêter à taux faibles, voire nuls, directement aux Etats ”.

Partager cette page

Repost 0
Published by