Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Section du PCF Pierre Bénite
  • : A pour objectif de faire connaître au public les activités et initiatives de la section du PCF qui rayonne sur le canton d'Irigny(69)
  • Contact

Archives

Articles Récents

  • Protestons auprès de l'A2
    Protestation contre l’absence de Pierre Laurent à l’émission du 22 mai sur France 2 Un exemple reçu J'ai téléphoné au 08 90 71 02 02 (bien reçue par un homme qui m'a donné l'adresse de Poitiers : TSA 67300 86 963 FUTUROSCOPE. AINSI QUE LE SITE DE FRANCE2)...
  • Ukraine : une interview intéressant de M. Maillard
    Ce Normalien agrégé d’allemand a été le Conseiller diplomatique du Général de Gaulle à l’Élysée de 1959 à 1964 – avec au menu Guerre d’Algérie, réconciliation franco-allemande, Construction européenne, crise de Cuba, poursuite de la décolonisation, etc....
  • Le 8 mai 1945 : le massacre de Sétif avec 45 000 morts !
    En Algérie il y a 69 ans, 8 mai 1945 : massacre colonial à Sétif Ce massacre, fera 45 000 victimes. N’oublions pas Rosa Moussaoui «C'était la fête à Sétif, la victoire contre le nazisme, on a entendu sonner les cloches et on nous a annoncé qu'on allait...
  • Crise au journal "Le Monde", 7 rédacteurs en chef sur 11 démissionnent ...
    Réaction de Jean Luc Mélenchon Depuis de nombreux mois, le journal « Le Monde » tient une ligne éditoriale à charge contre le Front de Gauche en général et contre moi en particulier. « Le Monde » fait de la politique engagée. À une entreprise méthodique...
  • Hollande en rajoute encore sur BFM !
    Hollande sur RMC/BFM TV : "Halte au massacre" (Pierre Laurent) Le Président de la République s'est livré ce matin sur RMC/BFM TV à un laborieux service après-vente de sa politique. Mais le pire, c'est qu'il en rajoute à chaque fois une couche, cette fois...
  • Les 5 de Roanne définitivement relaxés !
    En date du 23 avril 2014 Monsieur le Président de la Chambre des Appels Correctionnels de la Cour d'Appel de Lyon a ordonné la non admission de l'appelle du Procureur Général et cette ordonnance n’étant pas susceptible de voies de recours. Nos cinq camarades...
  • Ce dimanche, les nouveaux chiens de garde à la Télé
    Dimanche 04 Mai 2014 LCP 20h30 - 22h10 (Durée : 1h40) Les nouveaux chiens de garde Genre : Film documentaire ________________________________________ Pays : France - Date de sortie : 2011 ________________________________________ Réalisateur(s) : Gilles...
  • Alstom : la CGT réagit fortement !
    "On est sacrifié pour la finance" Entretien de l'Humanité avec Christian Garnier, représentant CGT au comité de groupe et délégué syndical central de la branche Transport d’Alstom. Comment avez-vous accueilli la nouvelle des tractations entre General...
  • Le cas Alstom ou les enjeux des européennes du 25 mai
    L’Europe libérale ne protège pas des rapaces de la finance La France perd son sang et ses dirigeants font des moulinets autour du thème du « redressement productif ». L’Europe est un sujet de dissertation, mais ne protège ni nos atouts industriels ou...
  • Première réaction au discours de Valls à l'Assemblée
    Manuel Valls est passé sur l'autre rive en assumant une politique de droite (Olivier Dartigolles) A la tribune de l'Assemblée nationale, le Premier ministre a répondu à la fronde de députés socialistes par quelques aménagements cosmétiques mais l'affront...

Peine De Mort

/ / /

 

 

Le gouvernement actuel est illégitime

car il viole la constitution du pays!

 

 

Toute cette mise en scène malsaine s'est conclu par un coup grossier, consommé sous des traits forcés institutionnels, avec la mal-nommée procédure de destitution politique envers Lugo.

 

A peine une semaine après le premier chapitre de cette mort annoncée à Curuguaty, avec son cortège de deuil et de sang, la communauté internationale fut témoin d'une grotesque farce qui place notre pays dans la pire des situations dans le concert international, seule comparable avec celle de la dictature de Stroessner.

 

Même en partant de la logique la plus conservatrice, il n'était pas possible de concevoir un tel procédé sommaire pour destituer le président constitutionnellement élu. On a foulé aux pieds l’État de droit, adopté comme un paradigme dans la communauté internationale, avec des arguments précipités exprimés dans un libelle accusateur honteux, violant les principes de base présidant ce type de procédure.

 

Ce coup d’État se produit dans un contexte d'une Amérique latine qui avance dans des projets d'intégration articulés à la revendication de son autonomie, pour sa libération de tout joug impérial.

 

S'il subsistait quelques doutes sur le fait que les puissances factieuses, sous les bons auspices de l'impérialisme nord-américain, par le biais de leurs représentants politiques au parlement étaient prêts à adopter une stratégie de sabotage des projets d'intégration, avec ce coup d’État, ceux-ci se sont dissipés.

 

Le 23 juin, jour où s'est consommé cette attaque contre l'ordre institutionnel démocratique, restera comme la date de la revanche. Le Parti communiste récuse catégoriquement toute légitimité à un gouvernement qui se place à la marge de l’État de droit.

 

Le Parti communiste a adopté depuis quelque temps une posture critique vis-à-vis du gouvernement de Lugo, mais ne peut pas accepter cette agression politique d'orientation clairement fasciste.

 

Et partant de ce présupposé, respectueux de notre Grande charte, nous considérons important de se mettre en conformité avec le droit consacré dans les articles 137 et 138 de celle-ci qui affirment : « La loi suprême de la République est la Constitution (…) Qui désire tenter de changer cet ordre, à la marge des procédures prévues par cette Constitution, sera sous le coup des crimes et délits identifiés et punis par la loi ».

 

Cette Constitution ne perdra pas sa validité à moins qu'on ne cesse de la suivre par des actes de force ou qu'elle soit dérogé par tout autre moyen que celui qu'elle prévoit.

 

Perdent toute validité toutes les dispositions ou actes d'autorité opposés à ce qui est établi dans cette Constitution, à l'article 137. Et l'article suivant est rédigé ainsi : « Il est permis aux citoyens de résister à de tels usurpateurs par tous les moyens à leur disposition. Dans l'hypothèse qu'une personne ou un groupe de personnes, invoquant quelque principe ou représentation contraire à cette Constitution, usurpent le pouvoir politique, leurs actes seront nuls et sans aucune valeur, non-contraignants et, par conséquent, le peuple dans l'exercice de son droit de résistance à l'oppression, est dispensé de lui obéir » (article 138)

 

Partant de cet impératif citoyen, nous appelons tous les citoyens à rejoindre cette mission, qui a comme principe moteur le rétablissement des institutions, au-delà de toute considération sur la gestion du président Lugo. Car si l'on ne respecte pas l'ordre institutionnel, comme société, nous serions condamnés par l'histoire.

 

Vive la démocratie !
Vive la volonté populaire !
Vive le Paraguay libéré des dictatures !

Partager cette page

Repost 0
Published by