Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Section du PCF Pierre Bénite
  • : A pour objectif de faire connaître au public les activités et initiatives de la section du PCF qui rayonne sur le canton d'Irigny(69)
  • Contact

Archives

Articles Récents

  • Protestons auprès de l'A2
    Protestation contre l’absence de Pierre Laurent à l’émission du 22 mai sur France 2 Un exemple reçu J'ai téléphoné au 08 90 71 02 02 (bien reçue par un homme qui m'a donné l'adresse de Poitiers : TSA 67300 86 963 FUTUROSCOPE. AINSI QUE LE SITE DE FRANCE2)...
  • Ukraine : une interview intéressant de M. Maillard
    Ce Normalien agrégé d’allemand a été le Conseiller diplomatique du Général de Gaulle à l’Élysée de 1959 à 1964 – avec au menu Guerre d’Algérie, réconciliation franco-allemande, Construction européenne, crise de Cuba, poursuite de la décolonisation, etc....
  • Le 8 mai 1945 : le massacre de Sétif avec 45 000 morts !
    En Algérie il y a 69 ans, 8 mai 1945 : massacre colonial à Sétif Ce massacre, fera 45 000 victimes. N’oublions pas Rosa Moussaoui «C'était la fête à Sétif, la victoire contre le nazisme, on a entendu sonner les cloches et on nous a annoncé qu'on allait...
  • Crise au journal "Le Monde", 7 rédacteurs en chef sur 11 démissionnent ...
    Réaction de Jean Luc Mélenchon Depuis de nombreux mois, le journal « Le Monde » tient une ligne éditoriale à charge contre le Front de Gauche en général et contre moi en particulier. « Le Monde » fait de la politique engagée. À une entreprise méthodique...
  • Hollande en rajoute encore sur BFM !
    Hollande sur RMC/BFM TV : "Halte au massacre" (Pierre Laurent) Le Président de la République s'est livré ce matin sur RMC/BFM TV à un laborieux service après-vente de sa politique. Mais le pire, c'est qu'il en rajoute à chaque fois une couche, cette fois...
  • Les 5 de Roanne définitivement relaxés !
    En date du 23 avril 2014 Monsieur le Président de la Chambre des Appels Correctionnels de la Cour d'Appel de Lyon a ordonné la non admission de l'appelle du Procureur Général et cette ordonnance n’étant pas susceptible de voies de recours. Nos cinq camarades...
  • Ce dimanche, les nouveaux chiens de garde à la Télé
    Dimanche 04 Mai 2014 LCP 20h30 - 22h10 (Durée : 1h40) Les nouveaux chiens de garde Genre : Film documentaire ________________________________________ Pays : France - Date de sortie : 2011 ________________________________________ Réalisateur(s) : Gilles...
  • Alstom : la CGT réagit fortement !
    "On est sacrifié pour la finance" Entretien de l'Humanité avec Christian Garnier, représentant CGT au comité de groupe et délégué syndical central de la branche Transport d’Alstom. Comment avez-vous accueilli la nouvelle des tractations entre General...
  • Le cas Alstom ou les enjeux des européennes du 25 mai
    L’Europe libérale ne protège pas des rapaces de la finance La France perd son sang et ses dirigeants font des moulinets autour du thème du « redressement productif ». L’Europe est un sujet de dissertation, mais ne protège ni nos atouts industriels ou...
  • Première réaction au discours de Valls à l'Assemblée
    Manuel Valls est passé sur l'autre rive en assumant une politique de droite (Olivier Dartigolles) A la tribune de l'Assemblée nationale, le Premier ministre a répondu à la fronde de députés socialistes par quelques aménagements cosmétiques mais l'affront...

Peine De Mort

/ / /


 

Sarkozy annonce un moratoire sur les fermetures de classes…

mais pour  la rentrée 2012!

 

1312486 photo-1297494715917-1-0 640x280

Il a fallu attendre la dernière question de la table ronde, pour enfin avoir sa déclaration. Sarkozy a annoncé un moratoire sur les fermetures de classes de primaire ... mais seulement à la rentrée 2012, après les 1500 fermetures prévues pour septembre 2011. « Nous avons un problème majeur d'école primaire…. A la rentrée 2012, nous ne procéderons hors démographie à aucune fermeture de classe de l'école primaire », a t-il déclaré lors à La Canourgue, en Lozère, le 21 juin.

 

« Le un sur deux continuera, mais nous sanctuariserons l'école primaire pour qu'à la rentrée 2012, le nombre de fermetures de classes n'excède pas le nombre d'ouvertures », a-t-il précisé. Il y aura donc bien des fermetures, notamment dans les territoires abandonnés! Ce qui va encore aggraver les inégalités.

 

Pour justifier le maintien du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant en retraite, M. Sarkozy a rappelé la gravité de la situation.  « Je n'ai pas été élu pour que la France soit dans la situation de la Grèce, de l'Irlande, du Portugal », a-t-il mis en garde. « Sur les vingt dernières années, avec le un sur deux, il y a 540 000 élèves de moins et 34000 enseignants de plus…C'est financé avec vos impôts…Il faut que le pays s'habitue à regarder les choses en face ». Quel culot! Mais qui a plombé les caisses de l'Etat avec les multiples cadeaux aux banques, aux entreprises et aux riches! C'est lui! et lui seul avec Fillon et la majorité UMP à l'assemblée!

 

Il espère ainsi déminer un dossier explosif, alors que la droite veut faire de l’éducation un thème de campagne pour la présidentielle.

 

Le déplacement à La Canourgue obéissait aux canons des voyages bien préparés. Des enfants avec des petits drapeaux qui attendent sagement le président place de la mairie. Les élèves de CM1 qui se lèvent, comme de bons soldats!  « Cela va durer dix minutes et on le sait depuis des semaines », raconte un gamin, ravi de vendre la mèche.

 

Le président se fait présenter un livre de lecture d’été par un professeur et il va rencontrer l’équipe pédagogique. M. Sarkozy teste les trois révolutions de l’école : celle de Jules Ferry, publique, laïque et obligatoire. Celle des années 70, qui engagea la massification, et celle d’aujourd’hui, où il faut réussir l’individualisation des parcours. « La troisième révolution est celle de la personnalisation. L’égalité républicaine, ce n’est pas de traiter tout le monde de la même façon, c’est de donner à chacun en fonction de ses besoins », explique le chef de l’Etat, qui reprendra ce thème lors de sa table ronde.

 

Sous le gymnase de La Canourgue, il y défend le principe de l’évaluation: « L’éducation nationale ne peut pas être le seul domaine qui s’exonère d’une certaine exigence en matière de résultats ». Dans les relations parents-professeurs, il estime que « l’enseignant doit être respecté », mais assure que « le devoir de l’enseignant, c’est d’expliquer et d’informer les parents. L’école n’est pas un lieu mystérieux, où on ne sait pas ce qui s’y passe ».

 

Surtout, M. Sarkozy demande d’ « ouvrir » le débat les rythmes scolaires. « Ce débat, c’est la longueur de la journée, le nombre de jours de classe dans l’année, car si on veut réduire le nombre d’heures de cours dans une journée, il faudra allonger le nombre de jours de l’année scolaire ». Cela permettra de remettre en cause les congés des enseignants qui selon la droite sont trop fainéants! Et nous y voilà!

 

Enfin, il pose la question de l’heure de classe : une heure ou 45 minutes, se demande M. Sarkozy, qui invoque la fatigue au cours des réunions trop longues. D’ailleurs, la table ronde dure depuis près d’une heure. Il est temps de conclure et d’annoncer le moratoire sur les fermetures de classes. Le président est venu pour cela et pour s'attaquer aux congés scolaires des élèves comme ceux des enseignants.

 

Vite qu'il dégage, mais encore un an à pateinter!

 

_____________________________________________________________________________________________

 

Amendement Carle : Le sénateur qui volait

4 millions d’euros à l’école publique !

 

par la rédaction du blog de René Balme maire de Grigny

arton1340


 

Il fallait être courageux pour faire voter une nouvelle atteinte aussi indécente au service publique d’éducation… Jean-Claude Carle, sénateur UMP l’a fait ! En pleine nuit et devant une assemblée réduite, il a fait voter un amendement au budget 2011 de l’Éducation Nationale, mesure assurant le transfert de 4 millions d’euros du budget de l’école publique à l’école privé.

 

Une éducation publique déjà mise à mal, au profit du privé.

 

En Novembre 2009, le Sénateur UMP J.C Carle faisait déjà adopter la Loi du même nom, prévoyant le financement d’établissements privés par des communes quand certains de ses résidents y étaient scolarisés. Cette loi renforce les inégalités déjà présentes entre l’enseignement public et privé, et légitime toujours plus la fuite vers le privé. A l’heure où la situation de l’éducation nationale est déjà catastrophique dans toute la France, ce vol de 4 millions d’euros au profit du privé est une aggravation supplémentaire des conditions d’études des jeunes scolarisés dans le public.

 

Un amendement de trop !

 

Dans ce contexte de d’affaiblissement politique et budgétaire du service public d’éducation, cette mesure n’en est que plus indécente. Avec cette rallonge, le sénateur ancre dans les textes la casse de l’enseignement public au profit du privé et les inégalités qu’elle engendre. C’est une mesure de trop contre l’Ecole de la République.

 

L’UNL exige le retrait immédiat de cette mesure mais également le retrait de la Loi Carle ! Nous serons extrêmement fermes, vigilants et intransigeant sur les suites que prendra cette annonce.

 

Mise à jour le Mardi, 14 Décembre 2010

___________________________________________________________________________________________

 

Pétition pour défendre le métier

d'Auxiliaire de Vie Scolaire

Par Gérard Legrip

 

Pétition pour un vrai métier d'AVS ( Auxiliaire de Vie  Scolaire).

 

Ces personnes encadrent , accompagnent et soutiennent  un enfant handicapé dans son cursus scolaire.

 

Elles ne sont aujourd'hui que des contrats aidés : elles sont AVS un an, deux ans au maximum, puis on les remet sur le marché de l'emploi (alors qu'elles sont déjà formées) pour en embaucher de nouvelles.

 

Ces postes ne disparaîtront jamais de toute façon (à moins de ne plus scolariser les enfants handicapés !) 

 

Cette pétition est à faire circuler car il faut 50 000 signatures pour la présenter au Parlement Européen. (Aujourd'hui 30 décembre 2010, il y a 49335 signatures)

 

Le ministère de l'Education nationale envisage de supprimer ou de fortement réduire le budget réservé aux AVS. Conséquence : les enfants handicapés n'auront plus comme seul soutien scolaire que celui de leurs (ou de leur) parent(s). 

 

Signez la pétiton ( si ce n'est déjà fait) et diffusez-la! Merci !

 

Les organisations syndicales et associations suivantes dénoncent cette situation inacceptable qui pénalise le parcours scolaire des élèves en situation de handicap : CFDT, CFE CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, UNSA, FNASEPH, UNAISSE, Autisme France 

 

http://www.pourlemetieravs.org/index.php?petition=8

 

_______________________________________________________

 

Sauvons l'école

15-01-2011-21-09-02.jpg

 

Partager cette page

Repost 0
Published by