Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Section du PCF Pierre Bénite
  • : A pour objectif de faire connaître au public les activités et initiatives de la section du PCF qui rayonne sur le canton d'Irigny(69)
  • Contact

Archives

Articles Récents

  • Protestons auprès de l'A2
    Protestation contre l’absence de Pierre Laurent à l’émission du 22 mai sur France 2 Un exemple reçu J'ai téléphoné au 08 90 71 02 02 (bien reçue par un homme qui m'a donné l'adresse de Poitiers : TSA 67300 86 963 FUTUROSCOPE. AINSI QUE LE SITE DE FRANCE2)...
  • Ukraine : une interview intéressant de M. Maillard
    Ce Normalien agrégé d’allemand a été le Conseiller diplomatique du Général de Gaulle à l’Élysée de 1959 à 1964 – avec au menu Guerre d’Algérie, réconciliation franco-allemande, Construction européenne, crise de Cuba, poursuite de la décolonisation, etc....
  • Le 8 mai 1945 : le massacre de Sétif avec 45 000 morts !
    En Algérie il y a 69 ans, 8 mai 1945 : massacre colonial à Sétif Ce massacre, fera 45 000 victimes. N’oublions pas Rosa Moussaoui «C'était la fête à Sétif, la victoire contre le nazisme, on a entendu sonner les cloches et on nous a annoncé qu'on allait...
  • Crise au journal "Le Monde", 7 rédacteurs en chef sur 11 démissionnent ...
    Réaction de Jean Luc Mélenchon Depuis de nombreux mois, le journal « Le Monde » tient une ligne éditoriale à charge contre le Front de Gauche en général et contre moi en particulier. « Le Monde » fait de la politique engagée. À une entreprise méthodique...
  • Hollande en rajoute encore sur BFM !
    Hollande sur RMC/BFM TV : "Halte au massacre" (Pierre Laurent) Le Président de la République s'est livré ce matin sur RMC/BFM TV à un laborieux service après-vente de sa politique. Mais le pire, c'est qu'il en rajoute à chaque fois une couche, cette fois...
  • Les 5 de Roanne définitivement relaxés !
    En date du 23 avril 2014 Monsieur le Président de la Chambre des Appels Correctionnels de la Cour d'Appel de Lyon a ordonné la non admission de l'appelle du Procureur Général et cette ordonnance n’étant pas susceptible de voies de recours. Nos cinq camarades...
  • Ce dimanche, les nouveaux chiens de garde à la Télé
    Dimanche 04 Mai 2014 LCP 20h30 - 22h10 (Durée : 1h40) Les nouveaux chiens de garde Genre : Film documentaire ________________________________________ Pays : France - Date de sortie : 2011 ________________________________________ Réalisateur(s) : Gilles...
  • Alstom : la CGT réagit fortement !
    "On est sacrifié pour la finance" Entretien de l'Humanité avec Christian Garnier, représentant CGT au comité de groupe et délégué syndical central de la branche Transport d’Alstom. Comment avez-vous accueilli la nouvelle des tractations entre General...
  • Le cas Alstom ou les enjeux des européennes du 25 mai
    L’Europe libérale ne protège pas des rapaces de la finance La France perd son sang et ses dirigeants font des moulinets autour du thème du « redressement productif ». L’Europe est un sujet de dissertation, mais ne protège ni nos atouts industriels ou...
  • Première réaction au discours de Valls à l'Assemblée
    Manuel Valls est passé sur l'autre rive en assumant une politique de droite (Olivier Dartigolles) A la tribune de l'Assemblée nationale, le Premier ministre a répondu à la fronde de députés socialistes par quelques aménagements cosmétiques mais l'affront...

Peine De Mort

/ / /

 

Le titre du fabricant franco-italien de semi-conducteurs STMicroelectronics a chuté de près de 9 %, mardi 26 juillet, à la Bourse de Paris, sanctionné par les investisseurs après l'annonce de résultats trimestriels bien inférieurs à leurs attentes.

Le groupe avait pourtant annoncé dans la nuit, après la clôture de Wall Street, un bénéfice net part du groupe de 420 millions de dollars pour le deuxième trimestre, en hausse de 18 % sur un an. Pas suffisant pour les marchés qui suivent à la loupe les résultats des groupes comme ST Micro. Hors éléments exceptionnels et rapporté au nombre d'actions, le bénéfice revient en effet à 14 cents, alors que les actionnaires en escomptaient 22 cents. Et cela malgrè un chiffre d'affaires qui a  progressé de 1,4 %, à 2,57 milliards de dollars, répondant ainsi aux attentes.

 

"Comme prévu, au cours de ce trimestre, nous avons connu des vents contraires liés à la situation au Japon et aux taux de change, tout en continuant à faire face à la transition en cours chez ST-Ericsson", a commenté le PDG Carlo Bozotti.

 

"Par ailleurs, en juin, nous avons été confrontés à une demande plus faible ainsi qu'à des perspectives beaucoup plus faibles qu'attendu pour les produits pour applications sans fil de la part d'un client majeur, et nous avons vu des signes de fléchissement de la demande dans certaines de nos activités, comme les produits numériques grand public et les microcontrôleurs", a-t-il ajouté.

 

La marge brute du trimestre est, en outre, attendue autour de 35,5 %, en retrait par rapport aux 38,6 % du premier semestre – conséquence de la décélération de production dans certaines usines.

 

Pour ce qui est du trimestre clos le 2 juillet, le chiffre d'affaires a augmenté de 28 % dans le secteur automobile, de 17 % dans le segment "industriel et autres" et de 13 % dans l'informatique. Il a, en revanche, baissé de 23 % dans le segment grand public et de 20% dans les télécommunications. La distribution a augmenté de 18 %.

 

Le groupe a une trésorerie nette de 1,07 milliard de dollars, contre 1,14 milliard de dollars au 2 avril. Il tablait sur une baisse marquée de ses dépenses d'investissement durant le second semestre, après avoir pratiquement terminé l'expansion de ses capacités de production au premier semestre.

 

Il a dépensé quelque 798 millions de dollars de dépenses d'investissement entre janvier et début juillet.

 

Bref c'est un groupe en très bonne santé mais qui est mis sous pression par les marchés car selon eux il devrait rapporter beaucoup plus de profits.

 

En gros il faut serrer encore la camisole de l'austérité imposée aux salariés, réduire l'emploi, moins investir afin de dégager toujours plus de cash!

 

Tout l'inverse de ce qu'il faut faire pour développer le groupe, l'emploi, la politique sociale qui sont les facteurs clés d'une compétitivité moderne car s'opposant aux exigences des marchés et des actionnaires du groupe!

 

Juillet 2011

Partager cette page

Repost 0
Published by